Un CPE, une vision
Qu'est ce qu'un CPE
Le programme éducatif








header
LE PROGRAMME ÉDUCATIF
 
Les services éducatifs offerts par les services de garde sont basés sur l’application du Programme éducatif du ministère de la Famille. Le Programme éducatif est appliqué dans les services de garde du Québec. Regardons ensemble les principaux points de ce programme.
 
Les objectifs des services de garde éducatifs :
  • accueillir les enfants et répondre à leurs besoins;
  • assurer le bien-être, la sécurité et la santé des enfants;
  • favoriser l’égalité des chances;
  • contribuer à la socialisation des enfants;
  • apporter un appui aux parents;
  • faciliter l’entrée de l’enfant à l’école.
 
Les objectifs du programme éducatif :
 
  • assurer aux enfants des services de qualité;
  • servir d’outil de référence à toute personne travaillant dans le milieu des services de garde;
  • promouvoir la cohérence entre les milieux de garde;
  • favoriser l’arrimage de l’ensemble des interventions faites auprès de la petite enfance et des familles ayant de jeunes enfants.
 
Ses principes
 
  • Chaque enfant est un être unique et les activités éducatives doivent respecter son rythme de développement et ses besoins individuels.
  • Le développement de l’enfant est un processus global et harmonieux qui tient compte de ses habiletés et de toutes les dimensions de sa personne.
  • L'enfant est le premier agent de son développement; il construit sa connaissance de lui-même, des autres et de son environnement.
  • L'enfant apprend par le jeu qui est la principale activité du centre de la petite enfance et la base de l’intervention éducative.
  • La collaboration entre le personnel éducateur et les parents est essentielle; elle contribue au développement harmonieux de l’enfant.
 
Les fondements théoriques du programme
 
L’approche écologique ou l’importance de l’interaction entre l’enfant et son environnement
 
L’enfant se construit et se développe grâce à ses interactions avec son environnement physique et humain. Cette interaction doit donc être prise en compte dans tous les aspects des services de garde, de l’aménagement des lieux à la structuration des activités en passant par la qualité des interactions adulte-enfant, enfant-enfant et adulte-parent.
 
La théorie de l’attachement ou l’importance d’établir une relation significative entre l’adulte et l’enfant
 
La qualité de la relation qui s’établit entre le poupon, puis l’enfant et les premiers adultes qui en prennent soin constitue la pierre angulaire de son développement. Des relations stables et sécurisantes favorisent la confiance de l’enfant et sa motivation à explorer le monde qui l’entoure. Dans le contexte des services de garde, le personnel éducateur et les RSG doivent donc créer des conditions propices à l’établissement d’un lien affectif significatif avec l’enfant.
 
Les sphères de développement de l’enfant
 
  • La dimension affective : la satisfaction des besoins affectifs de l’enfant est tout aussi vitale que celle de ses besoins physiques; aussi est-il de la plus haute importance de créer une relation affective stable et sécurisante avec l’enfant dès son entrée au service de garde, car c’est à partir de cette relation qu’il pourra se développer harmonieusement.

  • La dimension physique et motrice : cette dimension porte sur les besoins physiologiques, physiques, sensoriels et moteurs de l’enfant; le développement de ses habiletés motrices (agilité, endurance, équilibre, latéralisation, etc.) comprend la motricité globale (s’asseoir, ramper, marcher, courir, grimper, saisir un objet...) et la motricité fine (dessiner, enfiler des perles, découper...); offrir aux enfants la possibilité de bouger en service de garde favorise leur développement physique et moteur tout en les menant à acquérir de saines habitudes de vie et en prévenant l’obésité.

  • La dimension sociale et morale : le milieu de garde offre à l’enfant l’occasion d’apprendre à entrer en relation avec d’autres, à exprimer et à contrôler ses émotions, à se mettre à la place de l’autre et à résoudre des problèmes; l’acquisition d’habiletés sociales et l’émergence d’une conscience du bien et du mal lui permettent d’entretenir des relations de plus en plus harmonieuses avec son entourage et de tenir compte de la perspective des autres avant d’agir.

  • La dimension cognitive : un milieu de vie stimulant permet à l’enfant de développer ses sens, d’acquérir des connaissances et des habiletés nouvelles et de comprendre de plus en plus le monde qui l’entoure; le personnel éducateur et les RSG soutiennent les enfants sur ce plan en favorisant chez eux la réflexion, le raisonnement et la créativité.

  • La dimension langagière : le développement du langage et de la représentation symbolique est renforcé par la vie en groupe; le personnel des services de garde contribue au développement des enfants sur ce plan en parlant avec eux et en les aidant à exprimer de mieux en mieux leurs besoins et leurs émotions, à poser des questions, à améliorer leur prononciation et leur vocabulaire.


Publicité
- Ajouter à mes favoris - Ce site comme page d'accueil